Espace-CPGERésumé/dissertation

Traitement d’un sujet de dissertation (l’enfance) (2)

Œuvres au programme de Français-philosophie des branches scientifiques et techniques de l'année 2022-2023 et autres livres portant sur le thème du "travail":


                                                                                         

Sujet 2 :

« D’après l’historien Philippe ARIES :

« … notre vieille société traditionnelle se représentait mal l’enfant, et encore plus mal l’adolescent. La durée de l’enfance était réduite à sa période la plus fragile, quand le petit d’homme ne parvenait pas à se suffire »

Vous commenterez et discuterez l’affirmation ci-dessus à la lumière de votre lecture des œuvres inscrites au programme. »

Reformulation

La conception traditionnelle de l’enfance est réductrice en ce sens qu’elle ne voit en celle-ci que faiblesse et dépendance.

L’enfance est mal vue autrefois : elle n’est que faiblesse et dépendance.

Problématisation

Il convient de se demander si une enfance complète et auto-suffisante est envisageable.

Plan général

  1. Certes, l’enfance se résumait, jadis, à sa faiblesse et à sa dépendance. (incomplétude) (âge de la faiblesse)
  2. Mais, l’enfance serait aussi, de par sa complétude forte et autonome. (âge de la force, enfance faite)
  3. Par ailleurs, l’enfance transcende l’âge. (L’enfance échappe à toute détermination temporelle, elle est trans-temporelle)

Travail proposé par Radouane ELAMRAOUI

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button
error: Le contenu est protégé !!

Nous avons remarqué que vous bloquiez nos publicités.

Soutenez Le Site et ses auteurs, qui œuvrent chaque jour à vous livrer un produit de qualité, en désactivant votre bloqueur de publicités.